delmasimmobilier

A quoi sert le test d’infiltrométrie ?

On estime qu’environ un tiers des pertes de chaleur dans les habitations sont dues à des fuites d’air. Un expert décrit l’image de ce défaut comme  » un billet qui s’échappe de chaque trou d’une enveloppe « . C’est pourquoi il est fortement recommandé d’inspecter et de réparer les fuites. Pour cela, il n’y a rien de mieux qu’un test d’infiltrométrie.

Qu’est-ce qu’un test d’infiltrométrie ?

Un test d’infiltrométrie permet d’identifier les fuites d’air dans les bâtiments. Le test permet d’effectuer des réparations pour améliorer l’étanchéité à l’air et la performance énergétique. Concrètement, l’espace à tester (maison, appartement…) est mesuré en fonction du nombre de changements d’air par heure dans la salle de bain. Vous ne trouverez pas de vidéos de DIY sur YouTube à ce sujet. Vous devez vous adresser à un professionnel. Selon les régions, il en existe plusieurs. Les experts recommandent d’effectuer deux tests à différentes étapes du processus de construction. Le premier test doit être effectué lorsque le bâtiment est clos et couvert pour détecter les infiltrations à l’aide d’une caméra thermique. Cette étape laisse le temps de remédier aux éventuels problèmes détectés. Le second test est réalisé avec un compteur d’infiltration au moment de la réception du bâtiment pour vérifier le respect des objectifs fixés par la thermographie pour le type de bâtiment.

Comment fonctionne un test d’infiltrométrie ?

Les tests d’infiltrométrie sont réalisés au domicile du client à l’aide d’une porte soufflante. L’infiltromètre utilise un tissu en nylon pour le cadre adapté et est positionné sur les montants de la porte, face à l’infiltromètre. En pratique, le test est effectué avec toutes les ouvertures vers l’extérieur de la maison (par exemple, les fenêtres et les portes) fermées. À l’inverse, pendant le test, les portes intérieures doivent être ouvertes pour permettre une ventilation libre. Le ventilateur est ensuite activé pour créer une condition de vide ou de surpression afin de révéler l’ouverture d’air parasite qui doit être comblée. Ces données sont utilisées pour déterminer l’emplacement exact et la taille de la fuite parasite.

A quoi sert-il ?

Le test d’infiltrométrie a pour but de mesurer la perméabilité à l’air d’un bâtiment et de mettre en évidence les fuites d’air qui doivent être comblées. Il souhaite éviter les pertes d’énergie en identifiant et en améliorant leur localisation. Cela permettra non seulement d’obtenir un confort thermique, mais aussi d’éviter une consommation d’énergie excessive et d’améliorer la qualité de l’air dans l’habitation. Certains constructeurs utilisent ce test pour obtenir certains labels garantissant l’étanchéité à l’air d’un bâtiment : le label « EFFINERGIE+ » est utilisé pour certifier des bâtiments considérés comme particulièrement bien ventilés. En effet, l’obtention de ce label garantit la qualité de la construction.

Quitter la version mobile