delmasimmobilier

Achat de bureaux : les astuces pour payer moins cher

bureaux

Lorsqu’il s’agit d’acheter votre propre espace de bureau, il n’y a pas de norme établie. Chaque entreprise a ses propres besoins spécifiques et exige donc un espace commercial unique. Vous devez déterminer l’espace dont vous avez besoin. Avez-vous l’intention de vous agrandir à l’avenir ? Combien d’employés comptez-vous ? Dans quel domaine votre secteur d’activité s’inscrit-il ?

L’achat de biens immobiliers commerciaux est un processus complexe et vous devez être minutieux. Même lorsque vous achetez un espace de bureau, vous devez être conscient des différentes options disponibles lors de l’achat de propriétés commerciales. Vous cherchez à économiser de l’argent en investissant sur ce marché de plus en plus concurrentiel ? Voici quelques suggestions pour vous aider à le faire.

Planifiez vos achats d’immobilier d’entreprise !

Le télétravail n’est plus un concept futuriste réservé à quelques amateurs d’heures supplémentaires. Avec l’évolution du contexte et des pratiques du travail en général, l’immobilier d’entreprise semble être sous-estimé. Mais ce ne sont pas des arguments forts pour réduire l’intérêt que les entreprises portent à ce secteur.

En effet, le marché de la vente de bureaux commence à se stabiliser après les périodes de crise que de nombreux marchés ont connu cette année. Afin d’éviter de se ruiner lors de l’achat de bureaux, il faut établir un plan stratégique spécifique.

L’objectif de ce plan n’est pas seulement d’établir un plan d’espace adapté aux besoins de l’entreprise et des employés. Il s’étend à l’anticipation des dépenses futures pour l’aménagement et l’embellissement des bureaux, ainsi qu’au calcul du coût de l’immobilier lui-même.

Si vous optimisez vos besoins en espace ou vos attentes en matière de zonage dès le départ, vous ne perdrez pas de temps ni d’argent à trouver des biens immobiliers professionnels et à acheter des bureaux pour vos futures activités.

Pour vous aider à définir et à trouver l’immobilier d’entreprise adapté à vos besoins, vous pouvez demander aux experts du domaine. Ils pourront vous aider à déterminer les stratégies patrimoniales avant de procéder à l’ « achat de bureaux » en conformité avec vos attentes.

Connaissant bien le marché, ils seront en mesure de vous proposer des offres parmi lesquelles vous pourrez choisir dès le début de votre projet. Ils pourront vous proposer un choix d’emplacements, de situations géographiques, d’accessibilité, de facilités de réseau ou encore de luminosité.

Les critères importants à prendre en compte pour planifier la recherche du type d’immobilier d’entreprise à acheter peuvent également se baser sur les types ou styles de biens immobiliers, l’environnement de travail autour ou le paysage existant pour le bien-être des employés, etc.

Déterminer le budget alloué au projet !

Afin d’éviter les dépenses inutiles mais surtout de faire des économies sur vos investissements professionnels, vous devez déterminer le budget que vous souhaitez consacrer à ce poste de dépense spécifique qu’est l’achat de vos bureaux. 

En effet, plus vous connaîtrez votre projet et votre budget, plus vous saurez la limite de vos négociations lors de votre achat. Pour ce faire, pensez tout d’abord à établir un budget bas, un budget moyen et un budget plafond. De cette manière, vous aurez une fourchette de prix qui correspond à votre capacité de paiement.

Ceci étant, vous devez procéder au recensement de vos besoins réels pour vérifier si les locaux qui vous sont proposés répondent réellement à vos attentes. Vous devez alors garder à l’esprit les critères incompressibles liés à votre demande. Il s’agit généralement de la localisation, de l’équipement et de la surface du local.

En effet, vous pouvez être amené à conclure rapidement un achat qui peut sembler être une bonne affaire mais qui couvre des dépenses supplémentaires inutiles. Au lieu de faire des économies, vous risquez de dépenser encore plus d’argent pour répondre aux exigences de base de votre local professionnel en question.

Autrement, en plus des éléments importants affectés aux dépenses pour l’achat de votre bureau, vous devez dresser la liste des critères que vous serez en mesure de tolérer. Ainsi, vous serez en mesure de réussir vos négociations et d’obtenir des remises.

Par exemple, vous devez déterminer à l’avance si vous pouvez tolérer un manque d’équipement ou une limitation de la taille de l’espace de bureau. Ou peut-être pouvez-vous faire des concessions sur les biens immobiliers d’occasion si vous pouvez bénéficier d’un espace plus grand.

Connaître les agents immobiliers qui sont des experts en la matière !

Pour réduire les coûts d’achat de bureaux, vous pouvez également identifier les professionnels les plus performants du marché. En ce sens, vous devez identifier en amont non seulement l’expertise mais aussi les résultats de l’agence immobilière ou de l’agent immobilier que vous envisagez d’engager.

Si vous collaborez avec les professionnels, vous pourrez éviter les différentes arnaques qui peuvent parfois se cacher derrière les offres immobilières qui pullulent sur le marché. En effet, un expert en vente de bureaux saura immédiatement vous proposer les types de locaux dont vous avez besoin.

Dès que vous lui indiquerez les couleurs de vos attentes et de vos projets, il saura également vous indiquer les villes, les quartiers et même les rues qui ont un potentiel pour atteindre vos objectifs.

Si le prix d’un agent immobilier spécialisé peut sembler cher à première vue, pensez au temps que vous gagnerez en profitant de sa perspicacité dans la recherche et de sa rapidité à obtenir des résultats.

Si vous pouvez emménager rapidement dans vos nouveaux locaux, vous serez en mesure de démarrer votre activité à temps et d’atteindre vos objectifs plus rapidement.

Sinon, pour rappel, un agent immobilier fiable spécialisé dans l’achat et la vente de bureaux est celui qui saura répondre rapidement à vos questions. S’il travaille dans une agence immobilière, ce dernier doit être en mesure de vous offrir un service client réactif.

En tant que professionnel, l’agent immobilier fiable ne peut vous demander une commission que lorsque vous avez réservé ou acheté le bien. Il doit également être à même de vous accompagner avant, pendant et après votre achat, notamment en ce qui concerne les formalités administratives.

Pour finir, optez pour des agents immobiliers qui répondent à ces critères et à celui de la commission fixe. Ainsi, vous saurez avant toute transaction le prix que vous devrez payer pour leurs services.

Maîtriser les prix et l’état du marché cible !

Pour réduire le coût de votre achat de bureau, vous pouvez également anticiper les agents immobiliers et vous informer scrupuleusement sur les prix pratiqués sur ce marché. Vous devez donc vous assurer de connaître les prix pratiqués dans le lieu que vous avez choisi.

De ce point de vue, il faut savoir que le prix d’un local commercial varie en fonction de l’emplacement. Ce dernier détermine 90% du prix du local. Vous pouvez trouver un local commercial de 10 mètres carrés qui sera plus cher qu’un autre de plus de 100 mètres carrés juste parce qu’ils sont situés dans des zones différentes.

Afin d’éviter de mal négocier le prix d’achat de votre bureau, il vous appartient de connaître le degré de saturation du marché que vous souhaitez apprivoiser. Par exemple, si vous devez investir dans une zone très fréquentée, vous pouvez négocier l’espace et les équipements pour compenser le prix élevé de l’espace.

Sinon, il faut noter que pour connaître le prix du marché sur lequel vous voulez démarrer votre activité, vous pouvez regarder sur le net. Vous trouverez diverses annonces et offres sur des plateformes ou sur des sites spécialisés. Vous pouvez aussi consulter directement les petites annonces.

S’appuyer sur la négociation des prix !

La négociation est un moyen simple et efficace d’obtenir une réduction de prix lors d’une transaction immobilière. En effet, il est aujourd’hui de plus en plus courant de négocier en même temps le prix d’un bien immobilier, surtout s’il s’agit d’un local commercial.

Pour avoir le dernier mot dans vos négociations, vous pouvez sortir toutes sortes d’arguments qui peuvent inclure une discussion sur le prix du marché spécifique où le bien est situé. En effet, si les prix pratiqués lors de la vente bureau sont trop élevés par rapport au prix du marché, vous pourrez obtenir des remises.

Vous pouvez également invoquer d’autres raisons valables comme la nécessité d’effectuer des travaux importants dans les locaux ou l’ancienneté du bien pour obtenir la réduction de prix que vous demandez. Mais il faut savoir que ces arguments peuvent tenir la route s’ils sont fondés. Si le bien est conforme à vos exigences, il est fortement conseillé de saisir l’opportunité et de se rabattre sur d’autres critères pour réduire les dépenses.

Mais si vous ne parvenez pas à obtenir une réduction du prix du bien par manque d’arguments, vous pouvez toujours réduire vos dépenses sur les frais de notaire. En général, les frais de notaire constituent aussi une dépense importante dans l’achat d’un bien professionnel. Cependant, il s’agit d’une étape essentielle.

Selon que vous choisissez d’acheter dans le neuf ou dans l’ancien, vous pouvez réduire vos dépenses. Si vous concluez un chat dans l’ancien, sachez que les frais de notaire représentent 8% du prix de vente.

En revanche, si vous investissez dans le neuf, vous n’aurez à payer que 2 à 3 % de frais de notaire au total. De plus, si vous tombez sur des agences immobilières spécialisées dans le neuf, vous pourrez même éviter les frais de notaire qu’elles paieront pour vous. Ne négligez donc pas ce critère pour réduire vos dépenses.

Quitter la version mobile