delmasimmobilier

Quelle est la différence entre un mandat simple et un mandat exclusif ?

Le mandat de vente est un document autorisé qui certifie la relation entre l’agent immobilier et le vendeur du bien. Il désigne officiellement un agent immobilier pour vendre le bien, tout en déterminant les services attendus et les honoraires à facturer. Par conséquent, la vente d’un bien immobilier par l’intermédiaire d’un agent immobilier nécessite une autorisation de vente signée et, pour être juridiquement contraignante, certaines informations obligatoires doivent être incluses dans le document, telles que l’identité du mandant, qui doit être indiquée avec précision. En outre, la signature du mandant doit également être incluse. Si le bien visé par la procuration est détenu en copropriété, chaque copropriétaire doit figurer sur la procuration.

Le mandat de vente simple

Ce type d’autorisation permet au propriétaire de confier la vente de son bien à plusieurs professionnels ou d’assurer lui-même sa vente. Toutefois, le vendeur ne peut pas traiter directement avec les acheteurs potentiels amenés par l’agent immobilier pendant la durée de l’autorisation et pendant une période définie après son expiration. En outre, si la vente est réalisée par une autre agence mandatée par le vendeur ou par le commerçant lui-même, ce dernier doit immédiatement informer l’agent de l’état civil de l’acheteur.

Le mandat exclusif de vente !

Lorsqu’un vendeur accepte de se lier à une agence par un mandat exclusif de vente, cela signifie que l’agence est la seule habilitée à vendre le bien en question pendant la durée du mandat. Ceci est un avantage pour une agence immobilière, car une autorisation exclusive signifie souvent une vente et donc une commission garantie. Ce type d’autorisation est très intéressant si vous souhaitez travailler avec des interlocuteurs privilégiés. Généralement, les biens autorisés à la vente sont mis en avant sur les différents canaux de communication de l’agent, vous garantissant ainsi une certaine visibilité. La période d’exclusivité est de trois mois environ, pendant lesquels vous demandez au professionnel de faire ses preuves. Elle peut être réduite à un ou deux mois avant la signature d’une autorisation de vente.

Le choix entre mandat simple et mandat exclusif !

Pour choisir entre un mandat simple et un mandat exclusif, vous devez tenir compte de la différence entre ces deux types d’autorisation. Les mandats de vente simples donnent aux vendeurs plus de souplesse pour traiter avec différentes agences tout en étant libres de négocier avec d’autres acheteurs potentiels. Par conséquent, ils peuvent attirer plus d’acheteurs et obtenir une plus grande visibilité. Le mandat exclusif est préférable pour les ventes rapides, en moyenne 3 mois. Les agents immobiliers sont plus enthousiastes à l’idée de travailler avec ce type de mandat, cependant, cette exclusivité réduit votre marge de manœuvre si les résultats sont insuffisants.

Quitter la version mobile